Home ACTUALITE Coopération: La Chine et la Guinée célèbrent avec faste un double événement

Coopération: La Chine et la Guinée célèbrent avec faste un double événement

 Coopération: La Chine et la Guinée célèbrent avec faste un double événement

Le jeudi, 26 septembre 2019, l’ambassadeur de la République Populaire de Chine a convié les autorités guinéennes et la presse à un double événement : la célébration du 70 ème anniversaire de ce pays ami mais aussi le 60 ème anniversaire de l’établissement des relations Diplomatiques entre la Guinée et la Chine. A cet effet, nous vous invitons à lire ci-dessus l’intégralité du discours de son Excellence l’Ambassadeur HUANG WEI.

Mesdames et Messieurs les Présidents des Institutions Républicaines,

Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement,

Monsieur le Chef de File de l’Opposition.

Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement,

Mesdames et Messieurs les Officiers Supérieurs de l’Armée,

Chers collègues du corps diplomatique,

Chers Compatriotes,

Distingues invites,

Mesdames et Messieurs,

Chers Amis,

Nous sommes réunis ce soir, tous ensemble, pour célébrer solennellement le 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine et le 60e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la République populaire de Chine et la République de Guinée. Au nom de l’Ambassade de Chine en Guinée, de mon épouse et en mon nom personnel, je souhaite une chaleureuse bienvenue a tous les invites ici présents, et j’adresse mes sincères
remerciements a toutes celles et ceux qui suivent avec intérêt et soutiennent le développement de la Chine et l’amitié sino-guinéenne.

Au cours des sept décennies suivant la fondation de la Chine nouvelle, sous la ferme direction du Parti communiste chinois, le peuple chinois, uni dans l’histoire du développement de l’humanité. La nation chinoise est en voie d’accomplir un bond prodigieux, passant d’une nation qui s’est relevée, à une  nation riche, puis a une nation puissante.

Au cours des 70 ans écoulés, l’économie chinoise s’est considérablement développée. D’une nation pauvre et faible avec un PIB de 30 milliards de dollars US au Lendemain de la fondation de la Chine nouvelle, la Chine, en à peine 3 ans avec des reformes qui ont été engagés, s’est transformée en deuxième économie du monde. Elle occupe aujourd’hui le premier rang mondial en termes d’industrie et de commerce de marchandises. Elle est aussi le premier détenteur de devises étrangères, le deuxième marché de biens de consommation et le deuxième récipiendaire d’investissements étrangers. Ses secteurs agricole, industriel et des services se développent d’une manière plus équilibrée, et son économie connaît un développement toujours plus intégré, coordonné et durable.

En 2018, le PIB chinois a atteint 13,6 mille milliards de dollars US. La Chine est pour la 13e année consécutive le premier moteur de la croissance mondiale. En 2019, les entreprises chinoises figurant parmi les « FORTUNE Global 500 »  sont les plus nombreuses avec 129 entreprises au total.

Au cours des 70 ans écoulés, la vie du peuple chinois s’est sensiblement
améliorée. Avec moins de 10% des terres arables du monde, la Chine a nourri prés de 20% de la population mondiale. En 2018, le PIB chinois par habitant a atteint 9 900 dollars US, soit 540 fois supérieur au niveau du lendemain de la fondation de la Chine nouvelle. Et des progrès encourageants ont été enregistrés dans tous les domaines du bien-être social tels que l’emploi, l’éducation, la sante, le logement, la prise en charge des personnes âgées, la protection sociale et autres. L’espérance de vie a atteint 77 ans. Le peuple chinois se sent chaque jour plus heureux et plus accompli. Depuis le lancement de la reforme et de l’ouverture il y a plus de 40 ans, plus de 700 millions de Chinois en milieu rural ont été sortis de la pauvreté, ce qui représente plus de 70% des personnes sorties de la pauvreté dans le monde. Le taux de pauvreté est passé de 97,5% à 1,7% en Chine. Et l’année prochaine verra l’éradication pour la première fois de la pauvreté absolue dans ce pays de 1,4 milliard d’habitants.

Au cours des 70 ans écoulés, le niveau scientifique et technologique de la Chine a sans cesse augmenté. La science et la technologie constituent la première force productive. La Chine a, accompli des réalisations remarquables :

la mise au point des bombes atomique et à hydrogène et du satellite le
développement du riz hybride, des percées dans l’astronautique habitée et la plongée à grande profondeur, l’avion gros porteur, le radiotélescope FAST, le système de navigation satellitaire Beidou et l’antipaludique à base d’artemisinine. Et les technologies chinoises en matière ferroviaire à grande vitesse, de 5G et d’intelligence artificielle sont parmi les plus avancées dans le monde. La Chine, au deuxième rang des dépenses de R&D, compte le plus grand nombre de chercheurs et enregistre le plus grand nombre de demandes de brevets.

Au cours des 70 ans écoulés, la diplomatie de grand pays aux caractéristiques chinoises a progressé constamment. La fondation de la Chine nouvelle a ouvert un nouveau chapitre dans les échanges d’une vieille nation d’Orient avec le reste du monde. Fidele à sa politique extérieure d’indépendance et de paix, la Chine préconise des normes régissant les relations internationales basées sur les cinq principes de la coexistence pacifique. Elle s’oppose à l’impérialisme et à la politique du plus fort. Attachée à associer la défense de ses propres intérêts à la promotion du développement commun de l’humanité, elle a mis en œuvre une diplomatie de grand pays qui incarne les caractéristiques, l’envergure d’esprit et la vision de la Chine. Dans le contexte de l’évolution en profondeur de la mondialisation économique et de la multi polarisation, le Président chinois Xi Jinping a avarice l’idée de construire une communauté de destin pour l’humanité, et lance l’initiative de construire ensemble la Ceinture et la Route. Ces initiatives permettant de mieux orienter la reforme du système de gouvernance mondiale incarnent la valeur commune de l’humanité, éclairent l’avenir de la communauté internationale et revêtent une portée significative, profonde et durable pour la prospérité et le progrès du monde.

Mesdames et Messieurs,

Chers Amis,

Un regard sur le parcours glorieux de la diplomatie chinoise des 70
dernières années suffit pour constater que la République de Guinée est depuis toujours un bon ami, un bon frère et un bon partenaire de la Chine. En effet, la Chine fut parmi les premiers pays à reconnaître la République de Guinée, et la Guinée a été le premier pays d’Afrique subsaharienne à établir des relations diplomatiques avec la Chine. Le Président Ahmed Sékou Touré a été le premier Chef d’Etat africain à visiter la Chine. Le Premier Ministre Zhou Enlai a fait de la Guinée une des étapes importantes de sa première tournée en Afrique. Les relations sino-guinéennes se distinguent par leur esprit pionnier. Le 60e anniversaire des relations diplomatiques sino-guinéennes est le bon moment pour passer en revue le chemin parcouru.

Durant les 60 années écoulées, la confiance politique mutuelle entre nos
deux pays n’a cessé de se renforcer. Guidées par les principes du respect mutuel, de l’égalité et de la confiance réciproque, les relations sino-guinéennes ont su résister aux aléas internationaux et toujours aller de l’avant sur une voie de développement sain et régulier, Nous ne saurions jamais oublier que la Guinée, fermement attachée au principe d’une seule Chine, s’est prononcée pour le rétablissement des droits légitimes de la République populaire de Chine lors du vote à la 26e session de l’Assemblée générale des Nations Unies en 1971. Les échanges de haut niveau entre nos deux pays se sont multiplies ces dernières années. Son Excellence le Professeur Alpha Condé, Président de la République de Guinée, a effectué trois déplacements en Chine depuis 2016 et eu des entretiens fructueux avec le Président chinois Xi Jinping, ouvrant une nouvelle ère du partenariat global stratégique sino-guinéen.

Durant les 60 années écoulées, l’amitié et la coopération entre nos deux pays n’ont cesse de s’amplifier. La Chine a fourni depuis longtemps des aides as sorties d’aucune condition. Le Palais du peuple, le Palais Sékhoutouréyah, le stade de Nongo, le Centre de RTG, l’Hôpital de l’amitié sino-guinéenne témoignent d’une amitié profonde et sans cesse consolidée entre la Chine et la Guinée. En 2014, le gouvernement chinois s’est rapidement mobilisé pour venir en aide à la Guinée, frappée alors par l’épidémie d’Ebola. Elevées au niveau de partenariat global stratégique, les relations sino-guinéennes sont appréciées davantage d’opportunité et de perspectives prometteuses. De plus en plus d’entreprises chinoises viennent investir en Guinée. Des projets ont été lancés dans plusieurs domaines : énergie propre, routes, transport, mine et roseau de télécommunications. Et des résultats remarquables ont été déjà au rendez-vous.

En 2018, le volume du commerce bilatéral a dépassé 3.5 milliards de dollars US, en hausse de prés de 30%.

Durant les 60 années écoulées, la compréhension et l’inspiration mutuelles entre nos deux pays n’ont cesse de s’approfondir. Un dicton chinois dit :

L’éloignement géographique ne sépare pas les vrais amis. Pendant 51 ans
consécutifs depuis 1968, la Chine a envoyé des missions médicales en Guinée et contribue au développement de la santé dans le pays. Les échanges entre des troupes artistiques sont riches et varies. Les spectacles magnifiques et les objets artisanaux sont très appréciés par les publics des deux pays. La Chine accompagne aussi la Guinée dans le développement des compétences, en fournissant depuis longtemps des bourses et des stages de formation. La création et le développement de l’Institut Confucius dans l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry ont ouvert une fenêtre culturelle et jeté une passerelle entre les deux peuples, suscitant un engouement pour le chinois et la Chine.

Mesdames et Messieurs,

Chers Amis,

C’est pour nous une double joie de fêter à la fois le 70e anniversaire de la fondation de la Chine nouvelle et les 60 ans des relations diplomatiques Sino-guinéennes. Il est temps de redoubler d’efforts pour mettre en œuvre les consensus importants auxquels sont parvenus les Chefs d’Etats de nos deux pays, construire ensemble « la Ceinture et la route » et bâtir une communauté de destin Chine-Afrique encore plus étroite, afin de perpétuer notre amitié, de partager les opportunités de développement, et de donner un nouvel élan, une nouvelle forme et un nouveau contenu au partenariat global stratégique sino-guinéen pour le grand bonheur des deux peuples.

Pour terminer, je propose un toast

En l’honneur du 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine et du 60e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la République populaire de Chine et la République de Guinée,

A la prospérité des deux pays et au bonheur des deux peuples,

A la prospérité du partenariat global stratégique sino-guinéen,

A la santé de tous les invités et amis ici présents et au bonheur de leurs familles!

 

 

 

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Must Read

S.E.M. HUANG Wei, l’Ambassadeur de Chine en Guinée : « Taiwan est une partie inaliénable du territoire chinois »

Le 3 août 2022, S.E.M. HUANG Wei, l'Ambassadeur de Chine en Guinée a publié un article intitulé « Taiwan est une partie inaliénable du territoire...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara accorde la grâce présidentielle à Laurent Gbagbo

L'ancien président ivoirien était sous le coup d'une peine de vingt ans de prison dans son pays après la crise post-électorale de 2010-2011. Le président ivoirien...

La réunification de la Chine est une tendance irrésistible (COMMENTAIRE)

La présidente de la Chambre des représentants des Etats-Unis, Nancy Pelosi, a récemment visité la région chinoise de Taiwan, un acte auquel la Chine...

Guinée: COMPTE RENDU DE LA SESSION SPÉCIALE DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 4 AOÛT 2022

La Session spéciale du Conseil des ministres s’est tenue ce jeudi 04 août 2022 de 10H à 12H, sous la haute autorité de son Excellence monsieur le...

Afghanistan : Le chef d’Al-Qaïda Ayman al-Zawahiri tué par une frappe de drone américain  (J. Biden)

Le président américain a déclaré que « justice a été rendue » après avoir ordonné la frappe qui a tué l’un des cerveaux des...