Dans un arrêté lu à la télévision nationale, le ministre délégué à la présidence chargé de la défense nationale, le Général à la retraite Aboubacar Sidiki Camara a suspendu le Colonel Balla Samoura de ses fonctions de haut commandant de la gendarmerie nationale, directeur de justice militaire.

La raison ? Le non-respect des consignes relatives à la prise de parole publique conformément à l’article 8 du statut général et particulier des militaires.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here