Le président, Xi Jinping, a mis l’accent sur les efforts visant à mettre en œuvre pleinement et fidèlement les politiques du Parti communiste chinois (PCC) pour la gouvernance du Xinjiang dans la nouvelle ère, en soulignant la stabilité sociale et la sécurité durable comme objectif général.

Xi, également secrétaire général du Comité central du PCC et président de la Commission militaire centrale, a fait ces remarques lors de sa tournée d’inspection, de mardi à vendredi, dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang (nord-ouest de la Chine).

Il a appelé à faire du Xinjiang une région unie, harmonieuse, prospère et culturellement avancée, dotée d’écosystèmes sains et où les gens vivent et travaillent dans la satisfaction.

Lors de sa tournée d’inspection, M. Xi s’est rendu à Urumqi, capitale de la région, et dans les villes de Shihezi et de Tourfan, visitant une université, une zone portuaire terrestre internationale, une communauté résidentielle, un musée, un village et le Corps de production et de construction du Xinjiang (CPCX), ainsi que d’autres sites.

Lors de sa visite à l’Université du Xinjiang mardi après-midi, M. Xi s’est informé de l’histoire et du développement de l’université et de ses efforts pour former des talents et promouvoir les échanges parmi les différents groupes ethniques. M. Xi a également écouté une présentation réalisée par des étudiants ayant mené une étude sur le terrain.

Xi a indiqué qu’en tant que pays multiethnique unifié, la Chine jouissait de relations harmonieuses entre ses divers groupes ethniques interconnectés. Tous les groupes ethniques profitent de l’égalité, de l’unité et des progrès dans le système socialiste, a-t-il noté, soulignant que les théories et politiques du Parti concernant les groupes ethniques étaient solides et avaient donné les effets désirés. Il a appelé à promouvoir la recherche sur le sujet fondamental de la communauté pour la nation chinoise.

Il a indiqué qu’il était essentiel d’encourager la vertu pour former les talents. Il a demandé à l’université de mettre en avant ses avantages et ses caractéristiques uniques, de former une équipe d’enseignants de haut niveau et d’améliorer ses capacités de recherche et d’innovation.

En visitant la Zone portuaire terrestre internationale d’Urumqi, M. Xi a noté que le Xinjiang, qui était autrefois un arrière-pays relativement fermé, était devenu le front de l’ouverture, alors que le pays promeut l’élargissement de l’ouverture et du développement des régions de l’ouest et la construction conjointe de « la Ceinture et la Route ».

Xi a mis l’accent sur la construction de la zone clé de la Ceinture économique de la Route de la soie et sur l’incorporation de la stratégie d’ouverture régionale du Xinjiang dans le plan global du pays d’ouverture vers l’ouest.Xi a souligné l’importance d’innover le système pour une économie ouverte, de promouvoir la construction de grands corridors d’ouverture, de mieux utiliser les marchés et les ressources national et international, de servir le nouveau paradigme de développement et de s’y intégrer activement.

Il a également appelé à maintenir la politique dynamique zéro COVID, demandant une réponse ciblée face à la COVID-19 qui soit pratique pour le peuple.

Mercredi matin, M. Xi a visité la communauté résidentielle de Guyuanxiang de l’arrondissement de Tianshan, à Urumqi, où les groupes ethniques minoritaires représentent plus de 95% des habitants.

L’apprentissage de la belle culture traditionnelle chinoise par les jeunes dès le plus jeune âge aidera à jeter une base solide pour transmettre la bonne culture traditionnelle chinoise, a indiqué M. Xi après avoir assisté à un spectacle présenté par des enfants.

L’unité ethnique est la corde de sécurité de tous les groupes ethniques dans le pays, et tous les groupes ethniques au Xinjiang sont des membres inséparables de la grande famille de la nation chinoise, a expliqué M. Xi lors de sa visite chez le foyer d’un habitant local, appelant à chérir la stabilité et l’unité déjà obtenues.

Xi a exhorté à des efforts pour tirer pleinement parti du rôle primordial des organisations du Parti au niveau communautaire afin d’assurer que tous les groupes ethniques soient comme frères et soeurs qui s’entraident.Xi a visité le Musée de la région autonome ouïgoure du Xinjiang et y a assisté à une représentation de l’épopée de Manas de l’ethnie minoritaire kirghize. La civilisation chinoise est vaste et profonde et possède une longue histoire remontant à l’antiquité, a indiqué M. Xi, ordonnant des efforts pour mieux préserver et transmettre le patrimoine culturel immatériel afin de faire perdurer les belles cultures traditionnelles de tous les groupes ethniques. Fin

URUMQI, 16 juillet (Xinhua) 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here