Les peuples africains ont un jugement juste sur ceux qui peuvent fournir des infrastructures de haute qualité en Afrique et s’engagent sincèrement à améliorer leur bien-être, a déclaré vendredi un porte-parole chinois.

Wang Wenbin, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, a fait ces remarques en réponse à un sondage réalisé auprès de plus de 1.000 décideurs politiques de 25 pays africains, qui a montré que la vitesse et la fiabilité des projets de construction d’infrastructures de la Chine dans les pays africains étaient supérieures à celles de l’Union européenne.

La Chine a coopéré avec les pays africains de diverses manières, dans la mesure de ses capacités, pour les aider à améliorer leurs infrastructures et contribuer au développement indépendant et durable de l’Afrique, a noté M. Wang.

Depuis le lancement du Forum sur la coopération Chine-Afrique en 2000, les entreprises chinoises ont construit plus de 10.000 kilomètres de voies ferrées, près de 100.000 kilomètres d’autoroutes, près de 1.000 ponts, environ 100 ports, et un grand nombre d’hôpitaux et d’écoles dans toute l’Afrique, a-t-il précisé.

Cependant, certaines forces ont discrédité la coopération Chine-Afrique en colportant le concept de soi-disant « infrastructures de haute qualité », a indiqué M. Wang.

La Chine soutient toujours la coopération internationale pour l’Afrique, et estime que, sur la base du principe du respect de la souveraineté des nations africaines et de l’écoute de la voix de l’Afrique, toutes les parties devraient faire jouer pleinement leurs atouts respectifs et faire des choses plus pratiques pour les peuples africains, a déclaré M. Wang. Fin

BEIJING, 22 juillet (Xinhua)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here